L'ostéopathie

Pour qui ?

Le nourrisson

Lors de l’accouchement, le nouveau-né subit des pressions très importantes sur l’ensemble de son organisme, notamment au niveau de son crâne et ce, même si l’accouchement s’est bien passé.
Ce phénomène est amplifié si l’utilisation de forceps ou de spatules a été nécessaire à l’extraction de l’enfant.
Le passage du bébé dans le bassin de la maman va parfois marquer son crâne et donc légèrement le déformer.
Les tensions tissulaires engendrées par un travail long ou difficile peuvent entraîner chez le nourrisson des troubles digestifs (régurgitations, constipation, coliques,…) mais aussi un état de nervosité, d’anxiété et un sommeil difficile.
Ces tensions tissulaires pourront être traitées par votre ostéopathe dès les premiers jours de vie du bébé.
Ostéopathie pour nourrisson
ostéopathie pour enfant

L'enfant

La croissance est une autre étape importante du développement : elle se fait de façon plus ou moins rapide et peut occasionner des douleurs ou des déséquilibres ponctuels.
La prise en charge ostéopathique de l’enfant est importante pour que celui-ci ne se construise pas autour de points de restriction. Ce suivi est d’autant plus important si l’enfant a une scoliose. Les troubles de la statique chez l'enfant (scoliose, lordose, cyphose) sont le signe d'une mauvaise adaptation du corps. Les causes, qui peuvent être viscérales, traumatiques, crâniennes, seront déterminées par un diagnostic ostéopathique spécifique. Des techniques de correction adaptées amélioreront ces troubles vertébraux.
Chez les enfants suivi en orthodontie, l’appareillage créé des tensions au niveau de la mâchoire et des os du crâne pouvant être à l’origine de maux de tête, douleur dans la nuque et le dos ou encore des difficultés de concentration.

L'adulte

Quel que soit le métier, chacun passe quotidiennement de nombreuses heures dans la même posture, ou à répéter le même mouvement.
Être assis devant un ordinateur, porter des objets, des caisses ou des outils, faire un travail manuel avec un bras toujours sollicité, ou simplement travailler dans des positions pénibles, sont des facteurs de nombreux troubles musculo-squelettiques (TMS).
Ces TMS touchent toutes les professions, quel que soit le secteur d’activité, et représentent plus de 80% des maladies professionnelles actuellement reconnues.
À l’écoute de ces affections musculaires ou articulaires liées aux conditions de travail, l’ostéopathe utilise une méthode de soins qui s’emploie à déterminer et à traiter les restrictions de mobilité qui peuvent affecter l’ensemble des structures composant le corps humain.
L’apparition des premières douleurs et tensions doit inciter à consulter un ostéopathe qui effectuera un bilan complet. Il redonnera au corps sa capacité d’adaptation aux contraintes qu’il subit.
Ostéopathie adulte
Ostéopathie pour senior

Le senior

Au fil des ans notre corps est sujet à des transformations qui, progressivement, entrainent des diminutions de l’ensemble de ses fonctions, favorisant l’apparition d’incapacités.
Ces restrictions peuvent dès lors engendrer perte d’autonomie et isolement, et avoir une incidence non négligeable sur le plan psychologique et social.
Être suivi le plus tôt et le plus régulièrement possible par un ostéopathe permet de retrouver et de renforcer ses fonctions en travaillant sur la mobilité générale de son corps.
Promouvoir le « mieux vieillir » en maintenant un bon état global, physique, et psychique de l’individu par une action de prévention tout au long de la vie, garantit son capital santé. Par exemple, les traitements ostéopathiques améliorent l’équilibre, diminuent les douleurs ressenties à court et long termes et ainsi participent à l’amélioration de la qualité de vie.

Le sportif

Toute perte de mobilité des articulations, des muscles, des ligaments ou des viscères peut provoquer un déséquilibre de l’état de santé. Celui-ci se manifeste chez le sportif par différents symptômes, de la simple contracture à la douleur chronique, altérant de toute façon les performances.
Par son action spécifique sur l’ensemble du corps, l’ostéopathe saura reconnaître et traitera les véritables causes des douleurs limitant la pratique de l’activité sportive.
Par son efficacité, il améliore le potentiel et la puissance musculaire, la souplesse articulaire et la capacité respiratoire. Le traitement ostéopathique permet également une meilleure concentration avant l’épreuve et une récupération optimale après l’effort ou en cas de blessure.
Constatant le nombre croissant de coureurs de tous niveaux au sein de ma patientèle, j'ai choisi de me documenter et de me former plus spécialement dans la prévention et le traitement des blessures liées à la course à pied.
Ostéopathie pour sportif
Ostéopathie pour femme enceinte

La femme enceinte

Bien sûr, la grossesse n'est pas un état pathologique, mais elle s'accompagne de nombreux changements au niveau du corps et ce dans un laps de temps court.
Or, si cette grossesse survient alors que le corps présente des tensions, dysfonctions ou restrictions de mobilité, l'adaptation à ces changements en sera perturbée et des douleurs pourraient apparaître.
Le but de l'ostéopathe sera dans ce cas, comme toujours, de réharmoniser le corps de la patiente afin que ce dernier retrouve toutes ses capacités d'adaptation.
Par exemple, la prise de poids rapide entraine une modification de la posture pouvant provoquer des douleurs de la colonne vertébrale, le plus souvent lombaires et dorsales, pouvant parfois aller jusqu'à la lombalgie aiguë, la sciatique, le torticolis ...
Dans ce cas l'ostéopathe travaillera à détendre les muscles spasmés, à décomprimer et redonner de la mobilité aux articulations en souffrance. Bien sûr, les techniques employées seront choisies en fonction du terme de la grossesse, dans le respect du confort de la future mère et de l'enfant à naître.
L'ostéopathie est également utile dans le traitement des troubles digestifs (nausées, constipation, lourdeurs ...) et veineux liés à la grossesse, plus particulièrement dans cette période ou l'on ne peut pas prendre de médicaments.
Il peut également être utile de consulter son ostéopathe en fin de grossesse dans le but de préparer son bassin à l'accouchement, afin de prévenir les fortes contraintes que ce dernier subira lors du passage du bébé.

Des questions sur l'ostéopathie ?